LES NTIC : UNE CONTRIBUTION SIGNIFICATIVE A LA CROISSANCE ECONOMIQUE

Publié le par Malikzu

L'appropriation des NTIC par les entreprises congolaises contribue à la croissance économique au sein de l'économie nationale.

En effet, selon les estimations faites par la Banque Mondiale, les sociétés de télécommunications installées en République démocratique du Congo contribuent déjà à hauteur de 10 % au PIB congolais et entre 10 et 40% au budget de l'Etat sous forme d'impôt et taxes. Pour le premier trimestre de l'année 2008, trois opérateurs privés (Celtel, Vodacom et Oasis) ont rendu publiques leurs contributions à l'effort économique du pays, tous services confondus. La hauteur de l'effort financier du secteur des télécommunications pour les mois de janvier, février et mars 2008, a été à plus de 40 millions de dollars américains, soit plus de 36 millions de dollars à la DGI, et plus de 4 millions de dollars à la DGRAD.

Commenter cet article

TSHIBAMBA MUKWUTA 10/01/2011 19:34


Depuis 1990 le monde entre dans la civilisation de l'Information de Communication et de réseau Informatique appelé INTERNET.

La civilisation précedente était basée sur le support de connaissance papier et sa diffusion grâce à la création de l'imprimerie.

Quiconque, personne morale ou physique, ne sait pas utiliser l'ordinateur est par analogie consideré comme illettré et sous développé.

L'infrastructure de communication sur tout le territoire de la RD Congo, devra permettre dans très peu du temps, la République Démocratique du Congo de sortir de sous développement et prendre la
place qui lui convient dans la civilisation actuelle.